Informations régionales

Vers une diminution de la médication?

Vers une diminution de la médication?

22 février 2019

La 1ère phase d’une démarche visant la diminution ou l’arrêt de la consommation d’antipsychotiques auprès des résidents des CHSLD révèle d’excellents résultats.

Ce projet a été mené dans 24 centres d’hébergement et de soins de longue durée du Québec, dont l’une des unités du réseau local de services du Rocher-Percé, soit la Villa Pabos.

L’adjoint à la Direction du programme de Soutien à l’autonomie des personnes âgées, Cédric Moreau, mentionne que les résultats de cette démarche ont été très révélateurs pour l’institution de la Gaspésie :

La conseillère en milieu de vie, Brigitte Grenier, soutient que les antipsychotiques ne sont pas nécessairement efficaces pour l’état de santé de certains patients :

Brigitte Grenier mentionne que le personnel a reçu la formation afin d’avoir une approche appropriée avec les résidents dans cette situation. Elle affirme que cette démarche comporte des avantages reliés à la diminution de médication compte tenu des risques pour le bien-être des personnes :

Une phase 2 de cette démarche est prévue et impliquera les CHSLD de Cap-Chat, de New-Carlisle et de Matapédia.

Retour

PARTAGER