En ondes: Legendary | Bon Jovi

Information régionale

Une saison qui ne passera pas à l’histoire

today23 octobre 2019

L’épicerie Lagacé est à l’Ascension-de-Patapédia, la municipalité la plus enfoncée dans la forêt de la région Matapédia les Plateaux. Photo: Michel Gourd

Arrière-plan
share close

Si l’on se fie au nombre d’orignaux enregistrés à l’Ascension-de-Patapédia, ce devrait être une bonne saison de chasse, sans toutefois passer à l’histoire.

 

            Gabriel Arseneault tient avec son partenaire l’épicerie Lagacé.

 

            C'est dans son commerce que se trouve l’une des rares stations d’enregistrement de la faune où les chasseurs doivent se présenter pour confirmer le prélèvements.

            Cette année, le nombre de bêtes qui ont été enregistrées durant la première fin de semaine de chasse laisse présager une bonne saison, mais sans plus :

  • cover play_arrow

    Une saison qui ne passera pas à l’histoire solinfo

            Si la saison ne semble pas exceptionnelle à première vue, la température dans laquelle se fait cette chasse est beaucoup plus clémente que durant les années précédentes. 

Les chasseurs ont donc beaucoup plus de chance de conserver la qualité de la venaison, comparativement aux années où la chaleur les forçait de trouver des manières originales pour empêcher la viande de chauffer et pour empêcher les mouches d’y pondre leurs œufs :

  • cover play_arrow

    Une saison qui ne passera pas à l’histoire solinfo

            Bien que la saison de chasse à la carabine ne se termine que dans quelques jours, Gabriel Arseneault donne en comparaison la présente saison de chasse à l’arc qui vient de se terminer. Les résultats obtenus se comparent à l’année dernière, mais sont beaucoup moins bons que certaines années passées.

 

            Que ce soit dans les zones 1 ou 2 soit la Gaspésie ou le Bas-Saint-Laurent, la période de chasse à l’orignal à la carabine se termine le 27 octobre.

 

Partager


0%