Informations régionales

Une patiente surprise que le port du masque ne soit pas obligatoire

Pierrette Leblanc Photo: Julie Drapeau

Une patiente surprise que le port du masque ne soit pas obligatoire

2 juin 2020

Une dame demande au CISSS de la Gaspésie d’exiger le port du masque dans ses établissements.

 

            Pierrette Leblanc de Maria est âgée de 70 et est greffée du cœur depuis 7 ans. Son système immunitaire est fragile, note-t-elle.  Lundi, alors qu’elle était à l’hôpital pour des prises de sang, elle a constaté avec surprise que des gens dans la salle d’attente ne portaient pas de couvre-visage.

 

            À ses yeux, il est insensé que l’on demande aux gens de se laver les mains en entrant sans obliger le port du masque dans un lieu forcément fréquenté par des patients à la santé fragile :

 

            Pierrette Leblanc dit avoir déposé une plainte à ce sujet contre l’hôpital.

 

            Elle veut dénoncer cette situation, non seulement pour les autres personnes qui ont reçu une transplantation cardiaque, mais pour l’ensemble de la population afin d’enrayer la COVID-19 :

 

            Hier, il n’a pas été possible d’obtenir la version du CISSS de la Gaspésie entourant ce qui est exigé aux patients sur le port du masque.  Toutefois, mardi dernier, le 26 mai, le centre intégré lançait un message public demandant à tous de le porter lors de leur prochaine visite dans un CLSC, un hôpital ou une clinique. 

Retour

PARTAGER