En ondes: Away From Me (V.F.) | Zagata

Information régionale

Une nouvelle proposition pour sauver les caribous de la Gaspésie

today26 juillet 2023

Arrière-plan
share close

Une nouvelle proposition a été déposée en juin concernant la survie du caribou en Gaspésie.

Vendredi dernier, on apprenait que le projet d’enclos de protection des femelles gestantes est un échec complet en Gaspésie. 6 femelles ont été capturées en mars et, selon les informations du ministère, deux étaient gestantes. Les deux faons sont morts et une femelle est décédée d’une infection utérine. Le biologiste Serge Couturier se désole de ces résultats. Il espère que le ministère se montrera ouvert à la nouvelle proposition qui a été déposée en juin concernant un enclos d’élevage au Bioparc. Il s’agirait de réunir à Bonaventure un cheptel reproducteur et de libérer les faons lorsqu’ils seront âgés de 14 mois. Cette idée a été soumise au ministère en 2021, mais la nouvelle proposition tient maintenant compte de la présence de 2 enclos de gestation, comme l’explique Serge Couturier :

  • cover play_arrow

    Une nouvelle proposition pour sauver les caribous de la Gaspésie julie

Les 5 femelles qui sont toujours dans les enclos de maternité pourraient être transférées dans les installations de Bonaventure, quand elles seront construites, ce qui pourrait constituer un bon départ pour le projet.

En 2021, la stratégie des enclos de gestation avait été priorisée par le ministère, mais Serge Couturier affirme que cette méthode donne généralement des résultats mitigés. Les faons sont relâchés à 3 ou 4 mois, une période où ils sont encore très vulnérables à la prédation :

  • cover play_arrow

    Une nouvelle proposition pour sauver les caribous de la Gaspésie julie

À l’automne 2022, le nombre de caribous en Gaspésie était évalué à 35.

Photo: Serge Couturier en plein opération.

Partager


0%