En ondes: Entre le chien et le loup | Les Hay Babies

Information régionale

Une nomination qui risque de faire jaser, selon Sylvain Roy

today11 janvier 2022

Arrière-plan
share close

Pour Sylvain Roy, la démission d’Horacio Arruda pourrait être l’occasion de séparer le politique de la santé publique.

 

Le député indépendant de Bonaventure affirme que l’homme a de grandes qualités personnelles, mais son rôle et sa promiscuité avec le gouvernement devenaient problématiques. Sylvain Roy croit qu’Horacio Arruda ne pouvait ignorer son rôle de sous-ministre :

  • cover play_arrow

    Une nomination qui risque de faire jaser, selon Sylvain Roy solinfo

 

Sylvain Roy est d'avis que le directeur de la santé publique devrait être complètement indépendant du gouvernement afin de redonner confiance à la population envers la gestion de la crise :

  • cover play_arrow

    Une nomination qui risque de faire jaser, selon Sylvain Roy solinfo

 

Cependant, le député croit que le gouvernement rate le bateau avec la nomination du nouveau directeur par intérim de la santé publique, Luc Boileau président-directeur général de l'Institut national d'excellence en santé et services sociaux.

Cependant, il est aussi le père de la directrice des communications du ministre de la Santé Christian Dubé.  Pour Sylvain Roy, le gouvernement porte flanc à la critique alors que la promiscuité entre le politique et la santé publique est déjà décriée par plusieurs :

  • cover play_arrow

    Une nomination qui risque de faire jaser, selon Sylvain Roy solinfo

Sylvain Roy a tenu à préciser qu’il ne remet aucunement en cause les qualifications du nouveau directeur, mais l’apparence de conflit d’intérêts le préoccupe alors que, selon un sondage Léger, les mesures sanitaires n’ont jamais été aussi impopulaires depuis le début de la pandémie.

Partager


0%