Informations régionales

Une motion pour la Gaspésie

Les députés péquistes et préfets de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine présents à l'Assemblée nationale lors de l'adoption de la motion mercredi : Méganne Perry Mélançon, Sylvain Roy,Joël Arseneau, Allen Cormier, Mathieu Lapointe et Éric Dubé. Photo: F

Une motion pour la Gaspésie

5 décembre 2019

L’Assemblée nationale a adopté mercredi une motion du PQ pour reconnaitre la Gaspésie comme région ayant des particularités importantes et nécessitant un soutien de l’État pour se développer.

 

            La motion a été déposée par le député de Bonaventure et adoptée à l’unanimité par les 109 élus présents à la session parlementaire de mercredi matin.

 

            Sylvain Roy souhaite que soit mise en œuvre une analyse pour cibler l’aide que doit apporter le gouvernement pour le développement la Gaspésie dans les secteurs de la santé, du transport, de l’éducation et de la culture.

 

            En point de presse, la députée de Gaspé, Méganne Perry Mélancon, a fait valoir  l’éloignement de la région pour justifier une intervention de Québec :

 

            Sylvain Roy a donné l’exemple de la population qui doit se diriger à l’extérieur de la région ou même déménager pour recevoir des soins de santé.

 

            Le préfet de la MRC d’Avignon, Mathieu Lapointe, a fait valoir que le gouvernement doit s’impliquer pour redynamiser la Gaspésie et améliorer sa démographie. Il rappelle notamment la promesse électorale de la CAQ de décentraliser 5000 emplois vers les régions :
 

 

Retour

PARTAGER