En ondes: Eyes Closed | Imagine Dragons

Information régionale

Une déclaration du ministre qui passe mal

today18 avril 2024

Arrière-plan
share close

Le président du SIIIEQ rappelle au ministre de la Santé que les citoyens de la Baie-des-Chaleurs ne sont pas des citoyens de seconde zone.

 

Lors de l’étude des crédits budgétaires en santé, le ministre a été questionné sur l’absence du projet de réfection de l’urgence au Programme des infrastructures du Québec. Le ministre a affirmé que des investissements importants ont été faits dans des hôpitaux majeurs, qualifiant l’hôpital de Maria de local. Une déclaration qui passe mal pour le président du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de la Gaspésie. Pier-Luc Bujold rappelle au ministre que les services d’urgence sont d’une importance capitale particulièrement en région où les délais de prise en charge peuvent être plus longs :

  • cover play_arrow

    Une déclaration du ministre qui passe mal mario

 

Pier-Luc Bujold dit comprendre que des choix doivent être faits, mais il se demande alors pourquoi le premier ministre a promis aux intervenants régionaux l’automne dernier que le projet de réfection serait inscrit au PIQ. Un autre engagement brisé note Pier-Luc Bujold qui se demande ce que vaut un engagement de la CAQ.

  • cover play_arrow

    Une déclaration du ministre qui passe mal mario

 

Le projet de réfection de l’urgence est un des rares projets qui fait l’unanimité dans la région, tant du côté de la population, du personnel soignant, de la direction du CISSS que des élus.

Partager


0%