Informations régionales

Une décision douteuse des élus de Pointe-à-la-Croix?

Une décision douteuse des élus de Pointe-à-la-Croix?

6 octobre 2020

Des maires du secteur Matapédia-les-Plateaux se questionnent sur la création d’une bulle Pointe-à-la-Croix–Listuguj-Campbellton.

 

          Depuis samedi, l’accès au territoire de la municipalité de Pointe-à-la-Croix est interdit au reste de la population. Il s’agit d’une décision qui vise à préserver l’accès au territoire du Nouveau-Brunswick au résident de Pointe-à-la-Croix et de Listuguj. À noter que les résidents d’Avignon qui doivent se rendre à Campbellton pour des services de santé essentiels peuvent passer.

 

          Le maire de Saint-Alexis, Guy Gallant, croit que la population de sa municipalité pourra obtenir les services auxquels ils ont besoin notamment avec la présence d’une épicerie, mais ce n’est pas le cas de village comme Restigouche Sud-Est. Il trouve particulière la gestion du Nouveau-Brunswick dans sa gestion de la COVID et de sa demande aux élus de Pointe-à-la-Croix. Il affirme ne pas voir de lignes directrices dans la gestion du COVID par les autorités du Nouveau-Brunswick avec la MRC Avignon :

 

          Il n’est pas sûr que la décision des élus de Pointe-à-la-Croix d’acquiescer aux demandes du Nouveau-Brunswick soit la plus judicieuse :

 

          La mairesse de Matapédia, Nicole Lagacé, abonde dans le même sens. Elle affirme que la présence de barrage à Pointe-à-la-Croix limite grandement les déplacements des citoyens. Les élus d’Avignon sont à la recherche d’une solution :

 

          C’était Nicole Lagacé la mairesse de Matapédia.

Retour

PARTAGER