En ondes: D'hôtel en hôtel | Marc Déry

Information régionale

Un support psychologique pour les agriculteurs est offert en Gaspésie-les-Îles

today23 septembre 2021

De gauche à droite: Nathalie Roy, René Beauregard, Audrée Bourdages, Michèle Poirier et Guy Gallant

Arrière-plan
share close

Les agriculteurs de la Gaspésie-les-Îles ont maintenant accès à un service de support psychologique.

 

En effet, l’UPA et l’Organisme au Cœur des Familles Agricoles annoncent l’embauche d’Audrée Bourdages qui agira à titre de travailleuse de rang. Elle est travailleuse sociale et elle a grandi sur une ferme laitière. Sa mission sera de tisser des liens avec les producteurs afin de faire de la prévention, mais également d’intervenir si un agriculteur vit des problématiques psychosociales et ces dernières peuvent prendre différentes formes :

  • cover play_arrow

    Un support psychologique pour les agriculteurs est offert en Gaspésie-les-Îles solinfo

 

René Beauregard est directeur de l’ACFA. Il explique que les producteurs peuvent faire appel eux-mêmes au service, ce qui est souhaitable, mais l’entourage du producteur peut aussi communiquer avec la travailleuse de rang si une situation devient problématique. Il estime que la détresse psychologique dans le domaine de l’agriculture est de moins en moins taboue, mais il reste du chemin à faire :

  • cover play_arrow

    Un support psychologique pour les agriculteurs est offert en Gaspésie-les-Îles solinfo

 

Nathalie Roy est présidente de l’ACFA et elle-même productrices de porcs. Elle explique qu’il y a plusieurs années elle a vécu de la détresse psychologique et elle est passé à deux doigts d’abandonner. Aujourd’hui, elle est catégorique; sans le support le psychologique de l’ACFA elle aurait jeté l’éponge :

  • cover play_arrow

    Un support psychologique pour les agriculteurs est offert en Gaspésie-les-Îles solinfo

 

Il s’agit d’un programme financé par différents partenaires, dont l’ACFA, l’UPA et le CISSS de la Gaspésie. Le financement est attaché pour l’année à venir, mais le directeur de l’UPA de la Gaspésie Guy Gallant affirme qu’il deviendra récurrent.

Partager


0%