Informations régionales

Un rabais pour aller voter

Photo: Facebook Cime

Un rabais pour aller voter

9 avril 2021

Cime Aventure offre un incitatif financier afin d’encourager la population à devenir membre de la ZEC Bonaventure et avoir le droit de vote.

Depuis une semaine, l’annonce d’une possible réduction du nombre d’embarcations et une tarification pour les descendeurs autonomes a provoqué plusieurs réactions. CIME Aventure s’oppose farouchement au plan de développement des activités récréatives élaboré par la ZEC en collaboration avec une douzaine de groupes utilisateurs. Élodie Brideau affirme que ce plan limitera ses activités sur la rivière de 75% alors que la ZEC parle plutôt d’une diminution d’environ 55%. Cependant, la directrice de CIME Aventure affirme qu’il s’agit surtout d’une question d’accessibilité pour les citoyens à la rivière. Si la tarification est mise en place, il s’agirait d’un dangereux précédent, selon Élodie Brideau. Une réunion est prévue pour les membres de la ZEC le 27 avril. Les membres devront se prononcer sur l’enregistrement obligatoire. Même si le vote ne portera pas sur la tarification Élodie Brideau souhaite que la population adhère en grand nombre. Ainsi CIME Aventure offre à tous les nouveaux membres de la ZEC depuis septembre jusqu’au 11 avril, date limite pour avoir le droit de vote, un rabais de 30 dollars applicable chez CIME. La directrice ne voit pas de problème à offrir un incitatif financier pour encourager les gens à voter :

Selon Élodie Brideau la prise de position de son entreprise dans ce dossier n’est pas que mercantile. Elle affirme défendre les intérêts des utilisateurs locaux, car la ZEC n’a tenu aucune consultation publique. avant que le plan ne soit déposé au ministère. Une telle rencontre est cependant prévue pour le 14 avril. La directrice n’a pas la prétention d’être impartiale, mais la voix citoyenne manquait clairement à l’élaboration de ce plan :

Cime Aventure a quitté le comité responsable de l’élaboration du plan à la mi-mars.

Par ailleurs, un nouvel organisme à but non lucratif a fait son apparition le 26 mars sur Facebook et a retenu l’attention de quelques observateurs. Il s’agit du Fonds pour la protection et l’accessibilité de la rivière Bonaventure.

Ce Fonds, qui a pour mission d’assurer l’accessibilité à la rivière et qui invite la population à faire des dons à des fins charitables, est lié à CIME Aventure. La présidente est Élodie Brideau, le vice-président Gilles Brideau et le secrétaire est Jean-Claude Cyr. Selon le Registraire des entreprises, l’immatriculation date de février 2020.

Élodie Brideau affirme que ce fonds n’est pas actif et qu’il s’agit d’une coquille juridique en attente d’une mobilisation :

Le site Internet de ce fonds a été désactivé depuis hier.

Retour

PARTAGER