En ondes: Country's Cool Again | Lainey Wilson

Information régionale

Un programme qui nuit au développement des entreprises agricoles

today31 août 2021

Arrière-plan
share close

Kristina Michaud dénonce l’administration libérale du Programme de travailleurs étrangers.

 

La députée sortante et candidate bloquiste dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia affirme que les déboires administratifs de ce programme causent d’énormes maux de tête aux entreprises de la région, notamment chez les entreprises agricoles. 

 

La pandémie a compliqué un processus qui était déjà lourd et des entreprises de la région doivent en payer le prix.  Elle cite en exemple la ferme maraîchère et pépinière Les Plantations de la Baie, située à Carleton, qui a dû réduire du tiers sa production en fonction de l’arrivée tardive des travailleurs étrangers :

  • cover play_arrow

    Un programme qui nuit au développement des entreprises agricoles solinfo

 

Kristina Michaud donne un exemple des obstacles auxquels les producteurs doivent faire face avec ce programme :

  • cover play_arrow

    Un programme qui nuit au développement des entreprises agricoles solinfo

 

            La bloquiste rappelle que le problème se situe aussi sur le plan du développement et de la croissance des entreprises régionales.  Elle se demande comment les entreprises agricoles peuvent se développer si elles doivent réduire leurs productions année après année faute de main-d'œuvre.  Kristina Michaud rappelle que l’été dernier, le Bloc Québécois proposait des mesures pour faciliter le recours aux travailleurs étrangers temporaires comme l’allégement des études de marché et la priorisation des demandes du secteur agricole. Le gouvernement de Justin Trudeau n’en a pas fait une priorité malgré les besoins criants des entreprises.

Partager


0%