En ondes: Seule sans toi | Beyries

Information régionale

Un programme de recrutement réclamé pour les éducatrices

today18 août 2021

Joël Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine Photo: archives

Arrière-plan
share close

Le porte-parole du Parti québécois en matière de services sociaux réclame la création d’un programme de recrutement d’éducatrices à l’enfance.

 

Devant le manque de places et la pénurie généralisée d’éducateurs et d’éducatrices à la petite enfance, le député des Îles à l’Assemblée nationale, Joël Arseneau, presse le gouvernement Legault d’accélérer le pas pour compléter le réseau public québécois de service de garde.

 

Au début du mois, Ottawa annonçait que sur les 30 milliards de dollars prévus pour la mise en place d’un système pancanadien de garderies s’inspirant du modèle québécois, la province recevrait une compensation de 6 milliards de dollars sur cinq ans, sans condition.

 

Suite à cette annonce, le député Arseneau exige la création d’un programme de recrutement, de rétention et de valorisation de la profession d’éducatrice à l’enfance, ce qui passe inévitablement, selon lui, par une amélioration des conditions de travail :

  • cover play_arrow

    Un programme de recrutement réclamé pour les éducatrices solinfo

 

Québec a déjà signifié qu’une partie considérable du transfert fédéral servira à ajouter des nouvelles places et à augmenter la rémunération des éducateurs et éducatrices.

 

Le ministre doit dévoiler à l’automne sa stratégie pour parachever le réseau de service de garde et le détail des investissements par région.

Collaboration CFIM

Partager


0%