Informations régionales

Un problème provincial

Kristina Michaud

Un problème provincial

26 janvier 2021

L’accès au territoire du Nouveau-Brunswick relève de discussions provinciales.

 

            C’est ce qu’affirme la députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia. Depuis samedi soir, les citoyens d’Avignon qui doivent traverser à Campbellton ont désormais à fournir un test covid négatif chaque semaine, ce qui a fait bondir le maire de Pointe-à-la-Croix qui interpelle le fédéral.

 

            La députée Kristina Michaud a réagi par voie de communiqué.

 

            Elle explique d’abord comprendre la frustration des élus et de la population des environs de Pointe-à-la-Croix et de la communauté de Listuguj. Elle explique s’être elle-même butée à la rigidité du gouvernement du Nouveau-Brunswick dans le dossier des élèves de Listuguj qui ne peuvent fréquenter l’école secondaire de Campbellton. Cependant, elle ajoute que les discussions concernant les nouvelles mesures doivent avoir lieu entre le Québec  et le Nouveau-Brunswick. «Il est difficile d’interférer dans les décisions de la santé publique d’une province voisine, même si elles ont de malheureux impacts de notre côté de la frontière. L’enjeu immédiat est de s’assurer de la disponibilité de ces tests pour permettre l’entrée au Nouveau-Brunswick des Québécois qui doivent se déplacer pour des raisons essentielles. »

 

            La députée conclut en demandant à la population d’éviter tout déplacement non essentiel.

Retour

PARTAGER