Informations régionales

Un premier bilan relativement positif pour la production de foin

Un premier bilan relativement positif pour la production de foin

21 juillet 2021

Meilleur bilan de mi-saison depuis 4 ans pour la production de foin en Gaspésie et aux Iles de la Madeleine.

            C’est du moins ce qu’évoque la Financière agricole du Québec dans son bilan de mi-saison en assurance-récolte. Les précipitations s’annonçaient sous la normale en raison d’un printemps hâtif précédé de moins d’accumulation de neige. Or, les semis n’ont pas trop souffert. La pluie de la mi- juin a fait en sorte de rendre les conditions propices. La première fauche de foin débutée hâtivement permet d’anticiper des rendements dans la normale ou supérieurs. Alain Proulx directeur territorial pour la Financière agricole du Québec, demeure toutefois prudent sur les pronostics.

            Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les agriculteurs. L’an dernier, leurs réserves de foin ont été anéanties en raison de la sécheresse qui a sévi. 74 producteurs de la Gaspésie et des Iles-de-la-Madeleine ont d’ailleurs reçu un dédommagement de 960 milles dollars pour combler les besoins alimentaires de leurs troupeaux. Malgré un début de saison encourageant, le directeur territorial de la Financière Agricole estime qu’il faut attendre la fin des récoltes pour connaître le rendement réel.   

            Toujours selon Alain Proulx, les conditions météo de la dernière année ont favorisé la croissance à plusieurs égards dans le secteur de l’agriculture.

 

             La financière agricole intervient auprès des producteurs gaspésiens et madeliniens pour compenser leurs rendements à la baisse. Ce bilan de mi-saison est le plus encourageant depuis les 4 dernières années.

Retour

PARTAGER