Informations régionales

Un passeport régional

Un passeport régional

14 mai 2020

Gaétan Lelièvre croit que la mise en place d’un passeport touristique pour la Gaspésie serait une mesure qui garantirait à l’industrie un certain nombre de visiteurs, tout en contrôlant l’affluence de personnes sur le territoire.

 

            L’ancien député et ministre sous le gouvernement de Pauline Marois affirme que les points de contrôle ne devraient pas être levés le 18 mai.

 

            Ils devraient demeurer en place, selon lui, pour permettre de mesurer l’affluence des visiteurs dans la région.

 

            Gaétan Lelièvre explique qu’il est impossible de penser recevoir 800 000 touristes cet été et de bien les servir, en raison des mesures sanitaires qui seront imposées à l’industrie touristique :

 

            L’ancien député croit que le passeport pourrait être accompagné de forfaits qui viendraient garantir un nombre de séjours à l’industrie et remédier aux contraintes sanitaires :

 

            Gaétan Lelièvre affirme l’importance de garder les points de contrôle pour valider les nombres de touristes sur le territoire et éviter un débordement. On assurait aussi une certaine sécurité par rapport à la capacité du réseau de santé à réagir en cas d’éclosion de coronavirus :

 

 

Retour

PARTAGER