En ondes: Le feu de chaque jour | Patrice Michaud

Information régionale

Un jugement qui soulage la directrice

today22 août 2019

La plage de Carleton-sur-Mer

Arrière-plan
share close

La directrice d’Équijustice Gaspésie est soulagée de la décision du tribunal dans la cause de la famille Essiambre à Carleton-sur-Mer.

 

            Mise en cause dans la poursuite qui visait la Ville de Carleton-sur-Mer et Écovoile Baie-des-Chaleurs également, l’organisme Justice Alternative devenu Équijustice chapeautait l’activité de kayak le jour de l’accident, en 2010.

 

           Il faut dire que la partie demanderesse prétend que le jeune a frappé une roche au fond de la mer, ce que la Ville n’a pas admis. Quoiqu’il en soit, l’accident lui a causé une fracturation/luxation à la colonne, ce qui le prive de ses jambes et essentiellement de l’usage de ses membres supérieurs.

 

            Non sans compassion pour le jeune homme, Nathalie Motreff mentionne que le jugement de la Cour Supérieure confirme que la procédure de sécurité en place à l’organisme depuis longtemps a été respectée par l’intervenante présente :

  • cover play_arrow

    Un jugement qui soulage la directrice solinfo

 

            Également soulagé qu’Écovoile ne soit pas rendu responsable, le directeur Danny Nadeau préfère ne pas commenter la cause davantage.

           

            Le maire de Carleton-sur-Mer Mathieu Lapointe n’a pas non plus souhaité réagir pour l’instant, tout comme la partie demanderesse, Marc-Antoine Essiambre et sa famille.

Partager


0%