En ondes: Capitaine Deux-cennes | Bodh'aktan

Information régionale

Un impact sur la planification financière de la Société de chemin de fer

today4 février 2022

share close

            Le report de 2 ans dans les délais de réhabilitation force le gestionnaire du rail à revoir sa planification financière.

 

            La Société de chemin de fer de la Gaspésie prévoyait que les activités de transbordement à New Richmond seraient abandonnées au début de 2023 puisque le rail devait être fonctionnel.  Les matières auraient alors pu être transportées par train jusqu’à Port-Daniel plutôt qu’être transbordées sur des camions et vice versa.

 

            C’est la Société du chemin de fer qui absorbe ces coûts. 

 

Le président de l’entité gestionnaire du rail, Éric Dubé, souligne que la convention qui arrive à échéance dans un an avec le ministère des Transports devra être réajustée.  Des négociations avec Québec seront entamées :

  • play_arrow

    Un impact sur la planification financière de la Société de chemin de fer solinfo

 

            Éric Dubé souligne que le ministère réalisera un état de situation tous les 3 mois avec la Société de chemin de fer pour un suivi plus serré des échéanciers des projets :

  • play_arrow

    Un impact sur la planification financière de la Société de chemin de fer solinfo

 

            Le président de la Société de chemin de fer n’est pas surpris de l’annonce du gouvernement.  Il était clair que les travaux n’avançaient pas comme prévus.  Le recrutement de main d’œuvre est un problème qui n’échappe par au MTQ, et l’orientation qu’il compte faire de regrouper les projets pour intéresser plus de soumissionnaires est une bonne avenue, selon Éric Dubé.

Partager


0%