Informations régionales

Un échec de la CAQ, selon Marc Tanguay

Marc Tanguay

Un échec de la CAQ, selon Marc Tanguay

15 février 2021

Le manque de place en services de garde s’explique par le manque de soutien de la Coalition Avenir Québec envers les éducatrices.

 

            C’est ce qu’affirme le député libéral de LaFontaine et porte-parole officiel en matière de Famille, Marc Tanguay :

 

            Selon le député, le manque de place au Québec et en Gaspésie représente un lourd constat d’échec du gouvernement de François Legault. En Gaspésie, 173 places avaient été promises dans les installations des Centres de la petite-enfance et de ce nombre, seulement 8% de ces places ont été réalisées. L’entêtement de la CAQ à développer les maternelles 4 ans a provoqué un transfert de personnel des éducatrices en services de garde vers les maternelles :

 

            De plus, le manque de soutien technique et financier envers les services de garde en milieu familial fait mal à des régions comme la Gaspésie. Des places existent sur papier, mais le manque de soutien envers ces éducatrices a causé des fermetures et plusieurs hésitent à prendre la relève :

 

            Toujours selon Marc Tanguay la liste d’attente au Québec serait de 50 mille noms au Québec, une augmentation de 8 mille personnes depuis l’arrivée de la CAQ au pouvoir.

Retour

PARTAGER