En ondes: Comme Les 80's | LGS

Information régionale

Un départ inévitable

today8 novembre 2022

Arrière-plan
share close

Le prochain chef du Parti libéral devra reconstruire les associations régionales.

 

C’est ce que pense l’ancien candidat qui est président de l’Association libérale de Bonaventure, Christian Cyr, devant la démission de sa cheffe Dominique Anglade.

 

Celui qui a appuyé Dominique Anglade jusqu’à la fin affirme comprendre la décision de sa cheffe qui a annoncé lundi qu’elle démissionne de son poste de chef et qu’elle quittera ses fonctions de députée de Saint-Henri-Sainte-Anne le 1er décembre.  

 

Christian Cyr explique que la défaite historique du parti lors des dernières élections et les nombreuses critiques l’ont placée dans une situation intenable. Il croit que Dominique Anglade a simplement devancé l’inévitable :

  • cover play_arrow

    Un départ inévitable solinfo

 

Il croit que Dominique Anglade a manqué de temps pour décentraliser le parti qui est devenu étranger à un bon nombre d’électeurs particulièrement en région. Il espère que le prochain chef n’attendra pas à 3 mois des prochaines élections pour s’intéresser aux associations régionales :

  • cover play_arrow

    Un départ inévitable solinfo

 

Christian Cyr préfère attendre avant de se prononcer sur un potentiel successeur à Dominique Anglade. Cependant, il ne croit pas que Jean Charest, dont le nom circule, sera de la course.

 

 

Partager


0%