Informations régionales

Un décret fédéral est toujours possible

Un décret fédéral est toujours possible

20 mai 2022

La menace d’un décret fédéral plane toujours au-dessus des négociations entre Ottawa et Québec pour en arriver à un plan de protection du caribou forestier.

Le ministre fédéral de l’Environnement, Steven Guilbeault, a toutefois laissé entendre que les négociations sont sur la bonne voie. Il mentionne avoir eu certains différends avec le gouvernement du Québec, mais il est revenu à la table de négociation pour trouver une entente. Le ministre répète que c’est ce qu’il souhaite depuis le début.

Par contre, a-t-il ajouté, l’épée de Damoclès reste en place et le temps presse puisqu’il a entamé les démarches qui l’amèneraient à demander au conseil des ministres à Ottawa de pouvoir émettre un décret.

Le décret en question serait émis en vertu des dispositions de la Loi fédérale sur les espèces en péril, qui permet à Ottawa de mettre des mesures en place pour protéger l’habitat du caribou au Québec.

Ottawa demande à Québec un plan pour assurer la protection de l’habitat, mais n’a pas jugé suffisantes les propositions amenées à la table par le gouvernement Legault jusqu’ici.

Pour le ministre Guilbeault, toutefois, ce n’est pas le maintien de l’exploitation forestière qui viendra déterminer la manière dont on protégera le grand cervidé.

Retour

PARTAGER