En ondes: Je sais ce que je sais | France D'amour

Information régionale

Un centre très avancé

today21 août 2017

Arrière-plan
share close

L’Université du Québec à Rimouski reçoit 160 mille dollars du Fonds d’investissement canadien pour l’étude des impacts des changements climatiques sur les invertébrés marins du golfe.
Cette aide financière élève le budget du projet de recherche à près de 400 mille dollars, et servira à l’acquisition d’équipement de pointe.
Le professeur Piero Casoli, responsable du projet, souligne que l’étude permettra de prévoir à long terme les impacts des changements climatiques sur les espèces dont dépendent le développement économique de certaines régions, comme la Gaspésie :

  • cover play_arrow

    Un centre très avancé solinfo

M. Casoli ajoute que ses recherches s’arrimeront aux travaux de l’Institut de recherches Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli et à celui de St-Andrews, au Nouveau-Brunswick, qui dépendent de Pêches et Océans Canada :

  • cover play_arrow

    Un centre très avancé solinfo

Selon le professeur du département de biologie et chimie marine, qui a étudié en Italie et en Angleterre avant de s’installer au Québec, l’UQAR possédera dorénavant un des laboratoires les plus avancés au monde dans le domaine.

Partager


0%