En ondes: El Grande Torpedo | Kaïn

Information régionale

Un caribou abattu illégalement en Gaspésie; la protection de la faune a ouvert une enquête

today21 novembre 2023

Arrière-plan
share close

La Protection de la faune du Québec enquête sur l’abatage illégal d’un caribou montagnard de la Gaspésie.

 

La Protection de la faune a dévoilé hier que l’enquête a été ouverte le 15 octobre.  Des suspects ont été rencontrés par les agents de protection de la faune le 18 octobre.

 

Selon les éléments factuels fournis hier par communiqué, le caribou abattu illégalement était une femelle, l’une parmi celles qui ont été capturées et mises en enclos à l’hiver 2023.

 

Elle avait été libérée en août dernier.

 

Elle portait un collier télémétrique.

 

Les agents ont saisi de la viande de caribou, viande qui a été conservée à des fins d’analyse dans le cadre de l’enquête en cours.

 

Pour démarrer l’enquête le 15 octobre, une équipe d’agents s’est rendue sur les lieux avec un maître-chien et un pilote de drone de la Protection de la Faune.

 

En outre, des dizaines d’orignaux ont été saisis dans le cadre de l’Opération Panache, menée du 13 au 19 octobre.

 

Selon le bilan présenté hier, 43 orignaux potentiellement abattus illégalement ont été saisis, un lynx, plusieurs gélinottes, ainsi que la femelle caribou qui fait l’objet d’une enquête spécifique.

 

Le dépôt de plus de 500 chefs d’accusation est projeté, ce qui totaliserait 275 000$ d’amendes.

 

Les principales infractions constatées à la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune sont notamment la chasse sans permis, la chasse hors zone, le dépassement de la limite de gibier et la possession illégale de gibier.

 

2 armes ont aussi été saisies et 240 dossiers d’enquête ont été ouverts.

Partager


0%