Informations régionales

Travailleurs de la santé: Québec offre une prime de 2000$ par mois pour aider Montréal

Christian Dubé, président du Conseil du Trésor

Travailleurs de la santé: Québec offre une prime de 2000$ par mois pour aider Montréal

7 mai 2020

Québec offre aux travailleurs de la santé des régions une prime de 2000$ par mois à ceux qui vont accepter de prêter main forte pour lutter contre la Covid-19 à Montréal.

 

Le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé, a annoncé aujourd’hui une série de mesures pour aider les régions chaudes à recruter du personnel de la santé.  Celle de recruter en région est une partie importante du programme, a mentionné le gardien des finances québécoises en point de presse, jeudi.

 

La prime de base offerte pour le personnel qui acceptera de travailler à temps plein pour une période de 1 mois dans une résidence pour personnes âgées affectée par au moins un cas de Covid-19, toutes régions confondues, sera de 1000 $.  Toutefois, les travailleurs qui quitteront une région froide en direction de Montréal pour être engagés dans une résidence qui vit une éclosion ou dans un centre hospitalier toucheront 2000$ de plus.

 

Le président du Conseil du Trésor propose à ceux qui sont résistants, craintifs ou qui trouvent risqué de travailler en zone infectée de se lancer en équipe :

 

Les préposés aux bénéficiaires gagnent à temps plein un salaire de 800 $ par semaine.  Les primes offertes au personnel qui obtiendra une tâche de 36,25 heures par semaine se veulent donc suffisamment attrayantes pour combler les besoins importants liés aux absences des employés du réseau :

 

Selon le premier ministre, 1000 lits sont libres pour accueillir des malades dans la communauté métropolitaine mais le personnel disponible n’est pas au rendez-vous.  11 600 employés sont absents et dans ceux qui sont présents, 50 % sont à temps partiel.

 

Le programme s’adresse ainsi aux infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes, préposés aux bénéficiaires ou toutes autres personnes possédant des compétences.  

 

Cette mesure coûtera au gouvernement du Québec 70 000 000$, estime le président du Conseil du Trésor.

Retour

PARTAGER