En ondes: Hallelujah | Alexandra Burke

Information régionale

Sobriété énergétique: la désinformation et l’obsolescence programmée se pointent en obstacles

today12 juin 2024

Arrière-plan
share close

Les municipalités et les instances gouvernementales devront mettre en place des incitatifs pour aider les consommateurs à atteindre les cibles d’efficacité énergétique.

 

C’est ce qu’ont fait valoir, hier, les panelistes invités à parler du concept de sobriété énergétique lors du colloque sur les énergies renouvelables qui se poursuit aujourd’hui et demain à Carleton.

 

Cette idée de réduire sa consommation d’électricité se situe dans l’optique où la société doit se questionner à savoir quels sont ses besoins prioritaires.

 

Selon le panel, les individus ne peuvent à eux seuls atteindre les objectifs.  Les municipalités et le gouvernement doivent prévoir des incitatifs pour guider les choix de consommation.

 

Le chef de la transition énergétique chez Brainbox AI, Nicolas Bossé, estime que la meilleure façon de convaincre les gens d’agir est de rendre la littérature disponible sur le sujet.  Il croit que le projet de loi 69 récemment déposé est un pas dans la bonne direction :

  • cover play_arrow

    Sobriété énergétique: la désinformation et l’obsolescence programmée se pointent en obstacles julie

Selon Nicolas Bossé, le plus gros obstacle à rendre la sobriété énergétique attrayante est la désinformation et la capacité des gens à réellement comprendre la valeur de l’énergie qu’ils utilisent :

  • cover play_arrow

    Sobriété énergétique: la désinformation et l’obsolescence programmée se pointent en obstacles julie

Parmi les clés pour réduire la consommation d’énergie se retrouve l’obsolescence programmé et son éradication et ainsi permettre de maximiser les infrastructures comme par exemple s’assurer d’avoir des systèmes de chauffage ou de climatisation optimaux dans les bâtiments.

Partager


0%