En ondes: Rainbow | Laurence Nerbonne

Information régionale

She’s already gone, aurait dit Brandon Metallic, lors de l’opération policière en parlant d’une victime

today24 janvier 2024

Arrière-plan
share close

Procès de Brandon Metallic : un intervenant de Listuguj appelé en urgence, le 15 mai 2021, a cru que la fillette était partie de la maison.

 

Toby Condo, un aidant pour la communauté, a témoigné cet après-midi au sujet de la conversation qu’il a eue avec le suspect au moment où sa résidence était assiégée.

 

Il est intervenu en espérant que les événements se concluent dans la paix.

 

She’s already gone- elle est déjà partie- aurait dit Brandon Metallic à Toby Condo au téléphone, entre 13 et 14 heures.

 

L’intervenant a donc cru qu’elle était hors de danger lors de cet appel qui aura duré entre 5 et 10 minutes.

 

Soucieux, Toby Condo avait questionné le suspect sur le lieu où se trouvait la fillette.

 

Il espérait que l’opération se finisse sans qu’il n’y ait de victime supplémentaire.

 

Or, le corps de la fillette a été retrouvé sans vie par la suite, ainsi que le corps d’un homme dans la vingtaine.

 

Après l’experte en empreinte digitale entendue plus tôt cette semaine, un second témoin expert a été assermenté par la cour aujourd’hui.

 

Devant la carabine semi-automatique Simonov SKS, Linda Vézina, spécialiste en balistique judiciaire au Laboratoire de science judiciaire et de médecine légale a signifié que l’arme analysée est fonctionnelle.  Les 5 douilles analysées sont reliées à cette arme.  Cependant, il n’a pas été possible de relier à l’arme, les projectiles et la chemise analysée puisqu’ils étaient trop endommagés.

 

L’accusé n’a encore contre-interrogé aucun témoin aujourd’hui.  Brandon Metallic demeure couché dans sa cellule.

Partager


0%