En ondes: Vous écoutez Sous un ciel blues | avec Martin Lachance

Information régionale

Sauvetage à Miguasha: Quand le mécène s’en mêle

today7 décembre 2022

Arrière-plan
share close

Service secours Baie-des-Chaleurs sermonne les élus municipaux qui ne prennent pas la responsabilité de dédommager Stéphane Boudreau pour les bris à son bateau.

 

Avec son embarcation personnelle, le résident de Carleton-sur-Mer est allé récupérer 2 naufragés agrippés à la falaise de Miguasha alors qu’ils étaient heurtés par les vagues en pleine tempête du mois d’avril 2021.

 

            Sollicité par le comité instigateur d’une campagne de financement populaire pour payer les réparations, l’organisme qui offre régulièrement des dons soutient que c’est aux municipalités de payer.

 

            La présidente Liette Babin trouve déplorable que les deux instances partageant le même chef incendie, la municipalité de Nouvelle et la Ville de Carleton-sur-Mer laissent le dossier en suspens.  Elle tenait, de surcroît, à le dire publiquement :

  • cover play_arrow

    Sauvetage à Miguasha: Quand le mécène s’en mêle solinfo

La présidente du conseil d’administration souligne que la Loi sur la sécurité incendie est claire.  Deux chefs pompiers de la région l’ont d’ailleurs confirmé récemment :

  • cover play_arrow

    Sauvetage à Miguasha: Quand le mécène s’en mêle solinfo

            La campagne gofundme a permis de récolter 14 000$ sur une facture estimée à 39 000$.  À cela s’ajoute le montant offert par la municipalité de Nouvelle de 3400$.  Les autorités doivent clore le dossier et couvrir la mince différence que représente cette somme pour une municipalité :

  • cover play_arrow

    Sauvetage à Miguasha: Quand le mécène s’en mêle solinfo

À la demande des municipalités à la suite du sauvetage, Service secours a accepté d’acheter, 2 bateaux, l’un pour Escuminac et l’autre pour Carleton-sur-Mer.  Aussi, l’organisme a payé Nouvelle pour l’achat d’une motoneige et de deux traineaux-civières.

Partager


0%