Informations régionales

Roulottes: Carleton-sur-Mer met des règles sur la table

Roulottes: Carleton-sur-Mer met des règles sur la table

17 février 2021

Carleton-sur-Mer fixe des règles sur l'utilisation de roulottes de camping.

 

            La Ville consulte aujourd’hui les citoyens sur une réglementation qui encadrera la présence de véhicules de camping sur le territoire. 

Le nouveau règlement viendra préciser qu’ils devront désormais être stationnés soit sur le côté, soit à l’arrière du domicile.  Ils pourront être branchés à l’électricité mais ne pourront pas être raccordés au service d’égout et d’aqueduc.  Avec son règlement, la Ville interdira aussi la location comme lieu d’hébergement touristique.  Les balcons autour ne seront pas permis.  Le maire Mathieu Lapointe :

            Autre partie importante du règlement qui est sur la table, Carleton-sur-Mer continue de permettre le stationnement de véhicules sur des terrains sans résidence, à des endroits que la Ville définit. 

Cela exclut notamment le mont Saint-Joseph et les 2 centre-ville, mais inclus les terrains de la route Saint-Onge et de la tour d’eau, dans le secteur de Carleton, puis de la rue Berthelot et de la Place du Vieux Quai, à Saint-Omer.  Certains propriétaires de terrains vacants pourront continuer d’installer leur véhicule de camping, mais ils devront payer les tarifs d’égout et d’aqueduc, ce qui aura une incidence de 500 $ par année sur le compte de taxes. 

Les propriétaires devront respecter certaines marges de recul, et des grandeurs maximales de cabanons et de terrasses.  La Ville estime à une dizaine le nombre de propriétaires qui avaient l’habitude d’installer leur véhicule dans une zone où ce ne sera plus autorisé :

            Dans sa version actuelle, le règlement interdira aussi l’accueil de campeurs, en période de débordement, dans le stationnement de l’église :

            Le conseil veut que la réglementation soit en vigueur cet été.  L’avis de motion a été déposé en janvier.  La consultation publique a lieu à 17 :00 aujourd’hui via la plateforme Zoom.

Retour

PARTAGER