En ondes: Pont Joli Coeur | Jonny Arsenault

Information régionale

Retard pour le projet d’agrandissement du restaurant l’Ancre

today15 mars 2019

Arrière-plan
share close

Le projet d’agrandissement du restaurant l’Ancre du Site du Banc-de-Pêche de Paspébiac est retardé.

 

            Depuis quelques années, le restaurant ne répond plus aux besoins.  Sa capacité d’accueil ne s’élève qu’à 50 places, ce qui pose problème puisqu’un seul autobus remplit le restaurant à capacité.

 

            En 2017, le Site du Banc-de-Pêche a accueilli pas moins de 90 autobus nolisés.  Une étude de préfaisabilité a été réalisée pour agrandir le restaurant et les travaux devaient être exécutés à l’été 2020.

 

Thomas Martens, directeur du Site du Banc-de-Pêche de Paspébiac. Photo: Mario Cyr

 

            Le directeur du site, Thomas Martens, explique que les premières analyses ont révélé des aspects méconnus du bâtiment, ce qui rehausse davantage sa valeur patrimoniale.  Plusieurs règles dictent toutes les interventions qui seront faites sur le bâtiment.  :

  • cover play_arrow

    Retard pour le projet d’agrandissement du restaurant l’Ancre solinfo

 

            Comme des analyses plus poussées sont nécessaires, le projet d’agrandissement prend du retard.  Le directeur fait contre mauvaise fortune bon cœur et affirme que le plus important demeure la valeur historique du bâtiment :

  • cover play_arrow

    Retard pour le projet d’agrandissement du restaurant l’Ancre solinfo

 

            La décision finale reviendra au Centre de conservation du Québec et au ministère de la Culture.  Le site historique a été le témoin de plus de 250 ans d'histoire relatant la grande épopée de la pêche en Gaspésie. 

 

 

Partager


0%