Informations régionales

Résistance sur les Plateaux

Résistance sur les Plateaux

7 août 2020

Les consommateurs des communautés des Plateaux de Matapédia résisteraient à l’attrait des grandes surfaces.

 

            La fermeture de la frontière en temps de pandémie a obligé les communautés de la MRC d’Avignon-Ouest  à revoir leurs habitudes de consommation.  Avec le récent déconfinement, il est permis de se demander si  les consommateurs situés à proximité des frontières retourneront vers les grands centres ou demeureront fidèles à leur nouvelle routine. Alors que tous prônaient l’achat local en temps de pandémie, il semble que les citoyens rencontrés par l’épicier Joël Lavoie respecteront cet engagement.  Le propriétaire de l’épicerie Bonichoix famille Lavoie de St-Alexis estime qu’il est trop tôt pour avoir le portrait réel. Conscient que plusieurs personnes ne jurent que par les grandes surfaces, il estime être en mesure de continuer de desservir une clientèle qui lui sera fidèle dans une proportion de 80 % :

            Les derniers mois auraient permis de mieux conscientiser les consommateurs à l’importance de l’achat local.  Simon Jones, de la Coopérative de solidarité de Saint-André-de-Restigouche, mentionne que les gens ont acheté localement en plus grandes quantités.  Les produits offerts en vrac ont trouvé preneurs, à la faveur de l’aspect environnemental.  Selon ses observations, ceux et celles qui privilégient les longs déplacements pour s’approvisionner se tourneraient dorénavant vers le Québec :

             À plus petite échelle, l’épicerie Lagacé à l’Ascension dessert une population de 150 personnes, dont plusieurs sont adeptes de sorties à la ville.  Dans cette communauté, c’est plutôt la frontière avec la forêt qui permet au propriétaire Marius Lagacé de tirer son épingle du jeu :

            Les prochaines semaines permettront de déterminer un portrait plus réaliste, selon l’ancrage ou non des nouvelles habitudes de consommation.

Retour

PARTAGER