En ondes: Tant | Dany Bédar

Information régionale

Relance du jardin communautaire à Nouvelle

today26 juillet 2021

Arrière-plan
share close

La municipalité de Nouvelle relance son jardin communautaire.

 

Depuis le début de la pandémie et des problèmes d’importation d’aliments provenant d’autres pays, une grande emphase est mise sur l’agriculture locale au Québec. Beaucoup de projets de type « locavore » et d’achat de produits maraichers locaux ont donc lieu cette année dans la MRC d’Avignon. La municipalité de Nouvelle s’intègre à cette vision en relançant son jardin communautaire. En poste depuis avril, le coordonnateur aux loisirs et à la vie communautaire de cette municipalité, Akotchayé Lawin-Ore, explique qu’il a redémarré ce projet ce printemps.

 

XTR36 22-07-21

 

Cette année, ce jardin est situé derrière le centre culturel et touristique de la Petite école. Si beaucoup de gens ont répondu positivement à l’invitation de la municipalité, plusieurs ont dû repenser leur prise de décision en raison de leur disponibilité. Les quelques jardiniers restants ont l’aide d’un accompagnateur de la MRC pour les soutenir dans leur projet d’agriculture. Ce projet à ceci de particulier à Nouvelle que, contrairement à d’autres jardins communautaires où chaque participant a sa propre parcelle sur laquelle il cultive ce qu’il veut, ces cultivateurs mettent tout en commun.

 

  • cover play_arrow

    Relance du jardin communautaire à Nouvelle solinfo

 

Le terrain qui a été octroyé cette année pour ce projet pourrait d’ailleurs changer de place dans les prochaines éditions. Des possibles travaux de rénovation et d’agrandissements de la Petite école où une plus grande participation de la population pourrait entraîner le déménagement du jardin dans de nouveaux endroits.

 

  • cover play_arrow

    Relance du jardin communautaire à Nouvelle solinfo

 

Les personnes désirant participer à ce projet de jardin communautaire à Nouvelle peuvent encore donner leur nom. Le coordonnateur aux loisirs et à la vie communautaire affirme qu’il y a encore des parcelles de terrain disponible.

 

 

Partager


0%