En ondes: Faire l'amour différemment | René Turgeon

Information régionale

Réforme de l’assurance-emploi: Diane Lebouthillier veut changer la mentalité de faire ses timbres

today17 novembre 2022

Arrière-plan
share close

            Convenant que la réforme de l’assurance-emploi prend du temps à se matérialiser, Diane Lebouthillier prévoit que la prochaine mouture du programme sera là pour plusieurs années.

 

            La réalité du marché du travail a changé, note la ministre du Revenu et députée gaspésienne.  Elle dit prendre acte des commentaires qu’elle reçoit :

  • cover play_arrow

    Réforme de l’assurance-emploi: Diane Lebouthillier veut changer la mentalité de faire ses timbres solinfo

 

            La Gaspésie-les Îles fait partie des régions où 5 semaines de prestations d’assurance-emploi de plus sont accordées aux chômeurs.

 

            Diane Lebouthillier, qui se rappelle des effets sur le taux de chômage de la fermeture de la Gaspésia à Chandler, de la fonderie de Murochville et du moratoire sur le poisson de fond, note que la situation s’est inversée et qu’il manque maintenant de main d’œuvre :

  • cover play_arrow

    Réforme de l’assurance-emploi: Diane Lebouthillier veut changer la mentalité de faire ses timbres solinfo

 

            Or, Diane Lebouthillier explique que la prochaine réforme devra se coller à la nouvelle réalité du milieu :

  • cover play_arrow

    Réforme de l’assurance-emploi: Diane Lebouthillier veut changer la mentalité de faire ses timbres solinfo

 

            Les saisonniers doivent travailler 525 heures, soit l’équivalent de 13 semaines à 40 heures par semaine.  L’organisme de défense des chômeurs, le mouvement Action chômage, considère que le programme n’est pas adapté à la réalité de la vie économique dans l’Est du Canada.

             

Partager


0%