Informations régionales

Réflexion sur les pneus à clous

Guy Gallant du garage Gallant et Fils 2014, de Saint-Alexis considère que les pneus à clous ne valent pas des pneus d’hivers à gomme molle. Photo : Michel Gourd

Réflexion sur les pneus à clous

16 octobre 2019

Un garagiste de Saint-Alexis refuse désormais d’installer des pneus d’hiver à clous.

 

            Guy Gallant, du garage Gallant et Fils 2014, considère que cette option est moins efficace que certains pneus d’hiver réguliers.

 

            Dans la même veine, le 11 octobre, le magazine « Protégez-vous » publiait un article intitulé : Pneus cloutés : une bonne idée? Dans cet article, le journaliste Julien Amado affirme que les pneus cloutés ne sont pas conçus pour tout le monde.  Ils sont bruyants et peuvent légèrement rallonger les distances de freinage sur une chaussée sèche ou mouillée.

 

            Exerçant son métier depuis 45 ans, Guy Gallant estime que les pneus à clous ne valent pas des pneus d’hivers à gomme molle.  Selon lui, cette matière crée un effet de traction continue sur la glace tandis que l’effet des clous diminue rapidement :

            Par contre, les pneus bas de gamme, qui sont souvent composés de gomme dure, donnent moins de prise sur la glace.  Or, Guy Gallant note que pour un produit de qualité, les prix varient légèrement :

            Guy Gallant est tellement convaincu de l’inutilité des clous qu’il n’en installe plus sur les pneus d’hiver. Ses clients qui préfèrent encore s’en procurer doivent commander des pneus déjà cloutés par le fabricant. 

 

            Les automobilistes du Québec ont le droit, depuis hier, de circuler sur les routes avec des pneus à clous, la loi le permet à partir du 15 octobre.

Retour

PARTAGER