En ondes: Tu ne Sauras Jamais | Major Lee

Information régionale

Réfection de la rue des Chardonnerets: des préoccupations d’ordre financière

today7 mars 2023

Gaby Lapointe s'exprime devant le conseil municipal

Arrière-plan
share close

Des citoyens sont surpris et inquiets par l’ampleur de l’emprunt que s’apprête à faire Maria pour refaire la première section de la rue des Chardonnerets.

 

Le conseil a adopté, hier, un règlement d’emprunt de 4,5 millions de dollars pour réaliser la première étape du projet.  Les travaux toucheront donc la section entre les rues des Geais et des Hirondelles.  25 personnes ont assisté à l’assemblée.  Quelques citoyens ont posé de nombreuses questions critiques. 

 

 

 

Le projet prévoit que la surface asphaltée de la rue des Chardonnerets pour les voitures fera 7,2 mètres de large.  Un trottoir en béton de 1,8 mètre sera construit du côté montagne et une piste cyclable du côté mer.  Une bande de végétation est prévue de chaque côté pour bien démarquer les piétons et cyclistes des voitures. Le stationnement dans la rue sera interdit, mais un stationnement sera aménagé sur le terrain vague à l’ouest de la maison des jeunes, notamment pour le transport scolaire parental.

 

Robert Boudreau s’inquiète de l’impact de cet investissement sur les contribuables.  Surtout, craint-il, que les coûts pourraient augmenter avec l’inflation et les imprévus.  Lorsque le projet en était à ses débuts, il se rappelle que les subventions devaient couvrir 50% des coûts.  Or, la subvention confirmée de 1 million 600 mille dollars s’apprête à couvrir plutôt 30% de la facture :

  • cover play_arrow

    Réfection de la rue des Chardonnerets: des préoccupations d’ordre financière solinfo

Se disant représentant d’un groupe de citoyens opposés au projet, Gaby Lapointe a fait remarquer que cet emprunt ne représente que la phase 1 de ce projet qui se rendra, au final, jusqu’à la rue des Cardinaux :

  • cover play_arrow

    Réfection de la rue des Chardonnerets: des préoccupations d’ordre financière solinfo

283 personnes sur 2730 électeurs devront signer le registre le 15 mars si elles désirent que la municipalité de Maria tienne un référendum, fasse une nouvelle proposition d’emprunt ou abandonne le projet. 

 

Outre les préoccupations d’ordre financière, des citoyens ont déjà questionné les coûts de déneigement, lorsque des parterres gazonnés viendront créer des bandes séparatrices entre la rue et la voie cyclable ou le trottoir.

Partager


0%