En ondes: Sur ton épaule | Ludovick Bourgeois

Information régionale

Réactions au budget

today22 mars 2019

François Legault et Éric Girard

Arrière-plan
share close

Le maire de New Richmond se réjouit de voir que le gouvernement caquiste respecte son engagement de poursuivre la réfection du chemin de  fer.

 

En effet, le ministre des Finances a déposé son premier budget hier en fin d’après-midi. Une somme de 85 millions de dollars est confirmée pour la deuxième étape de rénovation du rail soit de Caplan jusqu'à Port-Daniel. Rappelons que le gouvernement caquiste a martelé à de nombreuses reprises qu’il poursuivrait la réfection du chemin de fer. Pour Éric Dubé, le président de la Société du chemin de fer, il s’agit d’une bonne nouvelle, mais il rappelle qu’il ne s’agit pas d’argent neuf :

  • cover play_arrow

    Réactions au budget solinfo

Éric Dubé aurait souhaité que la CAQ respecte son engagement de transférer un point de la TVQ aux municipalités. Il explique que ce transfert sera discuté lors des négociations du pacte fiscal :

  • cover play_arrow

    Réactions au budget solinfo

Le préfet de la MRC Avignon, Guy Gallant, explique que ce budget contient relativement peu de mesures spécifiques à la Gaspésie. Il y voit quand même certaines bonnes nouvelles, notamment pour la sylviculture :

  • cover play_arrow

    Réactions au budget solinfo

Québec prévoit 4,9 milliards d'investissements dans le secteur de la santé sur cinq ans. De ce montant, 1,5 milliard servira à améliorer les soins et les services à domicile, ainsi que 1,1 milliard pour ajouter du personnel soignant. De plus, 105 millions seront investis pour mieux soutenir les proches aidants. Voici le ministre Éric Girard :

  • cover play_arrow

    Réactions au budget solinfo

En éducation, l’uniformisation de la taxe scolaire est confirmée de  même que la mise en place de 250 maternelles 4 ans dès septembre 2019.

Le gouvernement Legault prévoit 400 millions de dollars pour assurer l’accès Internet haute vitesse et au réseau cellulaire.

80 millions sont consacrés à la Société des traversiers du Québec, dont une partie pour l’achat d’un navire de relève pour la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout

Partager


0%