Informations régionales

Réaction du CISSS suite à la sortie du syndicat

Réaction du CISSS suite à la sortie du syndicat

9 juillet 2020

La direction du Centre intégré de santé et services sociaux de la Gaspésie  réagit  au syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec  concernant le manque de personnel;en soins infirmiers à l’hôpital de Maria et le laxisme de la direction pour corriger la situation .

Le CISSS affirme que les chefs de service rencontrent régulièrement le personnel afin d’atténuer les problèmes de main d’œuvre.

            Cette affirmation fait suite à la sortie du Syndicat qui dénonçait l’inaction de la direction concernant la pénurie de personnel, notamment à l’hôpital de Maria. Le syndicat affirme notamment que la direction néglige de répondre à la demande syndicale de rencontrer le personnel, la direction des soins infirmiers et le syndicat afin de discuter du problème.

            Par voie de communiqué, la direction du CISSS affirme plutôt que le personnel est rencontré de façon fréquente afin de prendre connaissance de leurs défis. Des rencontres ont lieu entre les directions cliniques et les ressources humaines pour évaluer la situation et trouver des solutions en termes de besoins de main-d’oeuvre. Sans nier le problème d’effectifs, la direction affirme que la pandémie est en cause et qu’il s’agit d’un problème provincial qui était déjà présent avant la pandémie. Le CISSS affirme être à la recherche de solution durable et pour ce faire différents comités ont été mis en place, tels que le comité stratégique sur la gestion de présence au travail, le comité de gestion sur les absences pour les maladies et le comité sur l’obstétrique. Le CISSS réitère que son objectif premier est de donner des soins de qualité.

Retour

PARTAGER