Informations régionales

Rare phénomène de basse marée

Rare phénomène de basse marée

21 octobre 2020

Un rare phénomène de marée basse a stupéfait plusieurs habitants de la Baie-des-Chaleurs en fin de semaine dernière.

 

            Les données officielles enregistrées par le marégraphe de Belledune démontrent qu’une marée exceptionnellement basse s’est produite dimanche dernier, 18 octobre. 

 

            L’eau est descendue sous le zéro des cartes, 40 centimètres en-dessous du niveau de référence qui sert à mesurer la profondeur de la mer.

 

            Depuis 30 ans, rares sont les fois où l’eau s’est retirée à ce point, observe le professeur en océanographie physique côtière à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski, Daniel Bourgault :

      

 

 

 

      La coïncidence de 2 facteurs explique ce qui s’est produit. 

 

            La période de marées de vives eaux qui annonçait une marée plus basse que la normale et la pression atmosphérique qui a grimpé au même moment :

            Le professeur en océanographie note que si l’un des deux facteurs avait, un tant soit peu, décalé dans le temps, le phénomène ne se serait pas produit :

 

            S’ajoutent aux 2 facteurs mentionnés les vents qui ont pu contribuer à pousser l’eau à l’extérieur de la baie.

             

            Entre 1990 et aujourd’hui, la marée de dimanche n’a jamais été aussi basse, outre une fois, le 10 février 2017, la mer avait descendu à 42 centimètres sous le zéro des cartes.

Retour

PARTAGER