En ondes: Septembre | Dans l'Shed

Information régionale

Québec devrait penser davantage aux petites centrales hydroélectriques

today10 novembre 2023

Arrière-plan
share close

Le gouvernement devrait réserver une partie des prochains appels d’offres d’énergie renouvelable aux petites centrales hydroélectriques.

 

C’est ce qu’affirme l’un des co-propriétaires et président de la compagnie Hydro Canomore qui possède la mini centrale hydro électrique située sur la rivière Hall, Louis Cayouette.

 

En juillet 2022, la compagnie a participé à l’appel d’offres de 480 MW, mais elle n’a pas été retenue. Le propriétaire Louis Cayouette explique que les compagnies éoliennes ont raflé l’ensemble des MW prévus dans cet appel d’offres. Il espère que les prochains appels d’offres feront une place aux petites centrales déjà existantes :

  • cover play_arrow

    Québec devrait penser davantage aux petites centrales hydroélectriques mario

 

Même si la petite centrale de Saint-Elzéar n’a pas été retenue en janvier 2023, Louis Cayouette a bon espoir de voir les installations reprendre du service. Il explique qu’en 2018, quand Hydro-Québec a mis un terme au contrat d’approvisionnement, le Québec était en surplus d’énergie. La situation a changé et il croit que toutes les sources d’électricité seront les bienvenues :

  • cover play_arrow

    Québec devrait penser davantage aux petites centrales hydroélectriques mario

 

Le barrage a été construit en 1929. La centrale a été achetée par Hydro-Québec dans les années 60 et elle a été en service pendant une dizaine d’années. Elle a repris du service en 1995 quand René Lebreux l’a acheté. Hydro Canomore en a fait l’achat en 2006. Elle a été en activité jusqu’en 2018. Elle a une capacité de 1 MW.

Partager


0%