Informations régionales

Premier vote pour des moyens de pression

Premier vote pour des moyens de pression

22 mars 2021

Les employés de la Ville de Paspébiac lance un premier message à la partie patronale.

 

            Ils ont voté, mercredi, pour des moyens de pression puisque les membres en ont assez d’attendre.

 

            Les syndiqués n’ont pas accordé de mandat de grève.  La présidente du Syndicat des travailleurs de Paspébiac, Éliane Joseph, soutient que les membres souhaitent continuer de donner un bon service à la population en ayant une bonne convention collective qui progresse et non qui régresse.

           

            La CSN se plaint que la Ville formule plusieurs demandent qui seraient un recul et qui ralentissent les négociations.

 

            3 séances de négociations ont été annulées par la Ville, dont 2 sans explication, selon la présidente qui précise, par ailleurs, que le ton a toujours été cordial et respectueux à la table.

Retour

PARTAGER