Informations régionales

Premier candidat en Gaspésie pour le parti de Maxime Bernier

Premier candidat en Gaspésie pour le parti de Maxime Bernier

29 mai 2019

Le nouveau Parti populaire du Canada, fondé il y a huit mois par l’ancien conservateur Maxime Bernier, présente son candidat, Éric Hébert, aux élections fédérales d’octobre dans le comté Gaspésie-les Îles.

 

            Titulaire d’un doctorat en Sciences minérales de l’Université du Québec à Chicoutimi et résident gaspésien depuis une dizaine d’années, Éric Hébert décrit la plateforme de son parti comme une politique non-interventionniste, qui favorise les libertés individuelles et du marché.

 

            Selon Éric Hébert, principalement préoccupé par le secteur de l’environnement, les dangers des changements climatiques véhiculés par les gouvernements, et par la communauté scientifique, sont exagérés et exercent un frein au développement de l’économie canadienne :

 

            D’autre part, Éric Hébert suggère que le gouvernement exerce trop de pression réglementaire dans le secteur des pêches, par exemple en fermant inutilement selon lui des zones de pêche pour la protection des baleines noires ou encore en allant de l’avant avec un projet d’aire marine protégée :

 

            Il s’agit d’une première tentative dans le monde politique pour le géologue de 37 ans, qui prévoit visiter l’archipel peu après le déclenchement de la campagne électorale, ainsi qu’à l’approche du scrutin fédéral du 21 octobre.  Éric Hébert réside à Murdochville actuellement et précédemment à Saint-Alphonse.

 

Collaboration CFIM

Retour

PARTAGER