En ondes: Soul | Lee Brice

Information régionale

Poussière collante à Port-Daniel

today3 août 2020

Arrière-plan
share close

À Port-Daniel, un phénomène relié aux émanations de la cimenterie McInnis inquiète la population.

 

            Depuis le 5 juin, des rejets de poussière sont observés, des citoyens font état d'une couche dure qui résiste à l’eau et au savon et qui s’incruste sur leur automobile et sur leur maison.

 

            Selon les propos rapportés par la directrice des communications, Maryse Tremblay, au journal de Montréal, il s’agit d’une poussière de « clinker », une composante du ciment qui résulte de la cuisson à haute température de calcaire et d’argile, une situation jugée anormale et sérieuse.  Ces émissions feraient suite à divers bris.

 

            Interpellé par plusieurs citoyens inquiets des risques sur leur santé, Environnement Vert Plus demande aux responsables de la cimenterie de cesser les opérations responsables de ce rejet en attendant de rendre conformes ses installations.  Pascal Bergeron, porte-parole du groupe, exige que soient divulguées les informations reliées à ce bris, et celles sur les effets potentiels sur la santé liés à l'inhalation de telles concentrations dans l'air :   

  • cover play_arrow

    Poussière collante à Port-Daniel solinfo

            Environnement Vert Plus trouve hautement irresponsable le fait de ne pas avoir arrêté les opérations alors que les incidents durent depuis maintenant deux mois.  L’organisme trouve encore plus inquiétant que ni les autorités gouvernementales ni la santé publique n’ait encore été interpellées :

  • cover play_arrow

    Poussière collante à Port-Daniel solinfo

            Depuis mars 2018, Environnement Vert Plus demande au comité de suivi environnemental de la cimenterie de Port-Daniel de se positionner sur la divulgation en continu des données de qualité de l’air dans l’Environnement.  Plus de deux ans plus tard, la demande demeure sans réponse.

Partager


0%