Informations régionales

Pour responsabiliser les propriétaires de chien

Léa

Pour responsabiliser les propriétaires de chien

21 juillet 2022

Une femme dont le chien a été tué lors d’une attaque par un autre chien souhaite sensibiliser les propriétaires.

Samedi dernier au camping du parc du Vieux Quai de Saint-Omer, Anne Babin a vécu une expérience traumatisante. Alors qu’elle avait son petit chien de 12 livres, un bichon frisé nommé Léa, dans ses bras, un grand danois appartenant aux voisins de roulottes, qui se trouvait pourtant en laisse, a soudainement bondi pour arracher le petit chien des bras de sa propriétaire le tuant sur place. Selon plusieurs sources, le même chien serait à l’origine d’au moins deux autres événements du genre qui heureusement n’ont pas tous connu un dénouement aussi tragique. Anne Babin se dit traumatisée par cet événement et elle a fait une publication Facebook pour sensibiliser les propriétaires de chien. Elle n’a pas souhaité être enregistrée, mais elle a affirmé en entrevue que si les incidents précédents avaient fait l’objet de plaintes, le chien aurait été identifié comme dangereux et son chien qu’elle avait depuis 12 ans serait peut-être encore avec elle. Elle a déposé une plainte à la ville de Carleton-sur-Mer et elle espère que la réglementation sera appliquée. Elle souhaite que les chiens au comportement potentiellement agressif soient identifiés et mieux contrôlés. Dans ce cas précis, elle croit que l’euthanasie serait justifiée en raison des récidives.

Le maire de Carleton, Mathieu Lapointe, explique que depuis 2020 les municipalités ont l’obligation de réglementer la présence des chiens sur le territoire. Il est prévu que les chiens doivent être en laisse en tout temps quand ils sont en public. Quand une plainte est déposée, comme c’est le cas présentement, le chien doit être évalué par un professionnel :

Le dossier se complique, car le chien est maintenant à Gaspé à La vallée des Géants - Éleveur de grand danois, d’où il provient à l’origine.

Mathieu Lapointe affirme que les deux villes vont collaborer dans ce dossier :

Le propriétaire de La vallée des Géants - Éleveur de grand danois, Michel Bourget a confirmé à Cieu FM qu’il offrait sa collaboration totale dans ce dossier. Le grand danois en question est présentement dans un enclos avec d’autres chiens et son comportement serait normal, selon le propriétaire.

Anne Babin affirme simplement ne pas vouloir que d’autres événements de ce genre se reproduisent. Elle a mentionné que la propriétaire du grand danois a fait preuve d’empathie dans ce dossier hautement émotif.

Retour

PARTAGER