En ondes: Reviens à maison | La Patente

Information régionale

Plusieurs professionnels de l’éducation songent à quitter

today23 mars 2021

Arrière-plan
share close

Selon un sondage auprès des membres de la Fédération des professionnels et professionnelles de l’Éducation affiliée à la Centrale des syndicats du Québec, le tiers des trois mille répondants songe à quitter leur emploi.

Les raisons évoquées ciblent la surcharge de travail, le cadre de gestion du réseau scolaire qui ne reconnait pas suffisamment l’expertise dans les 35 professions exigeant une formation universitaire et le salaire plus bas que dans le secteur privé, qui cause des difficultés de recrutement. Selon le président du syndicat pour la région Gaspésie-les Îles, Steeve Loisel, les résultats du sondage mené auprès de ses 189 membres, dont 115 occupent un poste à temps plein, plus de la moitié des répondants estiment impossible de faire de la prévention auprès des élèves :

  • cover play_arrow

    Plusieurs professionnels de l’éducation songent à quitter solinfo

Le président du syndicat national, Jacques Landry, demande au gouvernement de revoir l’ensemble des barèmes d’accompagnement, tant sur les exigences de diagnostics médicaux prérequis pour la prise en charge que sur la précarité des emplois, notamment aux Îles :

  • cover play_arrow

    Plusieurs professionnels de l’éducation songent à quitter solinfo

            Selon le sondage 1/3 des répondants songent à quitter leur emploi, 57% des professionnels qui veulent quitter évoquent le salaire et 50% le manque de reconnaissance professionnelle, 50% des répondants estiment qu’il est impossible de faire de la prévention auprès des élèves et 58% affirment que seuls les élèves qui dérangent ou qui sortent du cadre ont accès à des services

Partager


0%