Informations régionales

Plusieurs armes volées avant le meurtre de Fabrice Thierry Durand

Palais de justice de New Carlisle Photo: Julie Drapeau

Plusieurs armes volées avant le meurtre de Fabrice Thierry Durand

13 mai 2019

Jérémie Viktor Lagacé a été reconnu coupable, vendredi, d’avoir volé plusieurs armes à Miguasha avant de commettre un meurtre à Saint-André-de-Restigouche, le 22 août 2017.

 

            Il s’était emparé de 3 carabines, 2 fusils et 3 arcs dans une résidence privée.

 

            L’avocat de Jérémie Viktor Lagacé, Me Marcel Guérin, note que la carabine retrouvée dans le bois près du sentier de la chute à Picot s’est avérée être celle volée lors de l’introduction par effraction à Nouvelle.

 

            Une carabine Tikka modèle T-3 avait, en effet, été retrouvée près des lieux du crime dans les heures qui ont suivi le meurtre de Fabrice Thierry Durand :

            Ainsi, entre le 8 et le 18 août 2017, l’accusé s’est introduit par effraction dans la maison d’habitation.  Alors que personne ne s’y trouvait, il s’est emparé de 8 armes, pour une valeur de près de 9000$ et de 4 lunettes d’approche d’une valeur totale de 2300$.  De plus, peu de temps avant, l’accusé s’était emparé d’outils dans la salle mécanique du secteur rabotage de l’usine Temrex à Nouvelle, pour une valeur de 2300$.  Il a également plaidé coupable, vendredi, à cette accusation.

             

             La peine que la juge Celestina Almeida a imposée à l’accusé quant aux vols et aux entrées par effraction est concourante à la peine à perpétuité qu’il a reçue au début avril pour le meurtre non-prémédité de Fabrice Thierry Durand. 

 

            Depuis sa condamnation, Jérémie Viktor Lagacé est demeuré détenu à New Carlisle et à Percé, mais il sera prochainement transféré dans un pénitencier fédéral.

Retour

PARTAGER