Informations régionales

Plus de randonneurs dans le Parc de la Gaspésie

Parc de la Gaspésie Photo: Sépaq

Plus de randonneurs dans le Parc de la Gaspésie

5 août 2020

Le Parc de la Gaspésie est en voie de connaître une huitième année de croissance.     

 

            La tendance à la hausse du nombre de visiteurs pourrait être franchie pour une huitième année consécutive.  Le nombre de 229 mille jours/visite atteint au parc l’an dernier pourrait se situer entre 235 et 240 mille jours/visite cette année, tenant compte que le séjour moyen est de 2,7 nuits.  Malgré la période de pandémie, l’engouement pour les espaces et le plein air se perpétue.  Si le Parc de la Gaspésie est connu pour ses sommets parmi les plus élevés au Québec, il offre une variété de sentiers ayant suscité l’engouement des visiteurs cette année.  Le directeur du Parc National de la Gaspésie, Pascal Lévesque : 

 

            La première préoccupation des gestionnaires du parc était de s’ajuster aux mesures sanitaires. Contrairement à la situation sur certaines plages, les standards d’hygiène sont respectés.  Bien que pris d’assaut par les marcheurs et randonneurs, les sentiers demeurent propres :

 

            L’expérience de nature et montagne fait de plus en plus d’adeptes de tous les âges.  Ils découvrent au centre de la péninsule, une réalité montagnarde de 802 kilomètres carrés ,18 sentiers de randonnée pédestre dont 25 sommets de plus de 1000 mètres : 

 

 

            Plusieurs facteurs expliqueraient cet engouement.  La popularité de la Gaspésie, les actions de commercialisation de la SEPAQ, la valeur du dollar, la COVID 19 et la qualité de l’expérience. 

Retour

PARTAGER