En ondes: C'est toujours comme ça, c'est magique | Fanny Bloom

Information régionale

Plaidoyer en faveur du métier de reboiseur

today30 avril 2024

Arrière-plan
share close

Un reboiseur de 25 ans invite les jeunes à s’intéresser à son métier.

 

Antoine Moses de Carleton gagne sa vie en forêt depuis qu’il a 17 ans, ayant travaillé en Gaspésie, au Bas-Saint-Laurent et dans l’Ouest Canadien.

 

Si les métiers de la forêt ont la réputation d’offrir des conditions difficiles, Antoine Moses entretient un amour pour le métier de reboiseur.  Il croit aux bienfaits de la rémunération hybride pour retenir les jeunes travailleurs :

  • cover play_arrow

    Plaidoyer en faveur du métier de reboiseur julie

 

Cependant, il est convaincu que la rémunération à la production est plus intéressante pour la majorité des travailleurs.  Conscient que tous n’ont pas tous la même capacité physique, Antoine Moses estime qu’un travailleur qui le souhaite vraiment peut aller chercher un salaire intéressant :

  • cover play_arrow

    Plaidoyer en faveur du métier de reboiseur julie

 

Antoine Moses affirme que son métier lui permet donc de bien gagner sa vie, d’être en bonne forme physique et de voyager :

  • cover play_arrow

    Plaidoyer en faveur du métier de reboiseur julie

 

Antoine Moses s’est fait connaître en 2021 quand il a battu en Alberta le record du monde du plus grand nombre d’arbres plantés en 24h avec un total de 23 mille 60 arbres.

 

Le précédent record datait de 2001.

Partager


0%