En ondes: A l'envers | Swing

Information régionale

Peu de solutions pour les propriétaires de lot aux prises avec la tordeuse

today22 juin 2021

Arrière-plan
share close

Plusieurs propriétaires de lots boisés qui constatent l’arrivée de la tordeuse des bourgeons d’épinette devront probablement prendre leur mal en patience.

 

Alors que la présence de l’insecte était importante déjà en Haute-Gaspésie et sur les Plateaux, des propriétaires de forêts ont constaté cette année que la chenille est très présente aussi dans des secteurs de la Baie-des-Chaleurs.  La campagne d’arrosage de la SOPFIM se poursuit en Gaspésie, mais celle-ci vise principalement les terres publiques qui ont été aménagées par des travaux sylvicoles.

 

Cependant, la SOPFIM a quelques programmes qui peuvent s’adresser aux producteurs privés, s’ils répondent à certaines conditions, comme l’explique Jean-Yves Arsenault, directeur de la SOPFIM.

  • cover play_arrow

    Peu de solutions pour les propriétaires de lot aux prises avec la tordeuse solinfo

 

Il est possible pour des producteurs motivés de protéger eux-mêmes leurs forêts mais comme l’insecte se trouve principalement dans la cime des arbres, l’opération est complexe :

  • cover play_arrow

    Peu de solutions pour les propriétaires de lot aux prises avec la tordeuse solinfo

 

L’organisme interviendra sur 745 600 hectares de forêt cette année dans l’Est-du-Québec, dont 258 600 hectares protégés en Gaspésie.

 

Hier, 75% des objectifs visés, en termes de pulvérisation, ont été atteints.

 

Partager


0%