Informations régionales

Pertes économiques en Gaspésie-les-Îles

Guy Cormier

Pertes économiques en Gaspésie-les-Îles

18 novembre 2020

Le Mouvement Desjardins estime que la région Gaspésie-les Îles a subi un recul économique de 6,5% en 2020, qui correspond à des pertes chiffrées à 216 millions de dollars.

Dans le cadre d’une tournée virtuelle conjointe avec la Fédération des Chambres de commerce du Québec, le chef de la direction chez Desjardins Guy Cormier affirmait que la relance économique ramènera la région à son état prépandémie à l’été 2022, grâce à un taux de croissance de 3,2%.

En appui aux efforts gouvernementaux et à ceux des entreprises, le nouveau Fonds du Grand Mouvement investira 2,3 millions de dollars au Bas-St-Laurent, en Gaspésie et aux Îles.

D’autre part, Desjardins a mis sur pied le Fonds C, un autre levier de relance économique en réaction à la pandémie de covid-19. Le fonds qui dispose d’une enveloppe de 130 mille dollars pour la région Gaspésie-les Îles est accessible aux entrepreneurs privés ou d’économie sociale à partir des guichets de Desjardins entreprises :

Sans surprise, l’observatoire FCCQ, qui se base sur des données fournies par les chambres de commerce des MRC participantes, cible le recrutement et la requalification de la main-d’œuvre comme les principaux défis de la relance économique. De plus, le chef de la direction chez Desjardins promet que Desjardins a mis de côté 500 millions de dollars en provision pour la relance, notamment afin de maintenir les mêmes conditions de prêt aux entreprises qu’avant la pandémie, même si le chiffre d’affaires ou le capital de l’emprunteur est en baisse.

Collaboration CFIM

Retour

PARTAGER