En ondes: La jungle du capital | Émile Bilodeau

Information régionale

Pénurie de main d’oeuvre: la chambre de commerce demande à Diane Lebouthillier d’être proactive

today23 septembre 2021

Maurice Quesnel

Arrière-plan
share close

Le directeur de la chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs aimerait que la députée réélue Diane Lebouthillier soit plus proactive pour contrer le manque de travailleurs.

 

Maurice Quesnel affirme que le problème numéro 1 à cibler sera la pénurie de main-d’œuvre et le fédéral peut intervenir à différents niveaux pour régler cette problématique.

 

Selon le directeur de l’organisme, la députée fédérale n’a pas été très à l’écoute de la communauté des gens d’affaires lors de son dernier mandat, particulièrement dans le dossier de l’immigration et des travailleurs temporaires. Maurice Quesnel estime que le rôle d’une députée régionale est aller plus loin que simplement référer les intervenants au ministère directement concerné :

  • cover play_arrow

    Pénurie de main d’oeuvre: la chambre de commerce demande à Diane Lebouthillier d’être proactive solinfo

 

Le directeur croit que Diane Lebouthillier devrait s’attaquer aussi aux modifications au régime d’assurance-emploi.  Une des solutions pour combattre la pénurie de main-d’œuvre serait de permettre aux prestataires de pouvoir travailler un certain nombre d’heures ou de pouvoir se former sans que les prestations ne soient coupées.  Le système actuel n’encourage pas les gens à travailler pendant qu’ils reçoivent des prestations :

  • cover play_arrow

    Pénurie de main d’oeuvre: la chambre de commerce demande à Diane Lebouthillier d’être proactive solinfo

 

Une autre piste de solution avancée est de permettre aux aînés de travailler sans que leur supplément au revenu garanti ne soit coupé.  Ces pistes de solutions sont connues depuis longtemps et Maurice Quesnel espère que la ministre s’impliquera.

Partager


0%