En ondes: What Is Love? | Haddaway

Information régionale

Pêche aux coques: un couple se sent piégé par les agents du MPO

today22 avril 2021

Arrière-plan
share close

Des amateurs de coques estiment démesurée l’intervention qu’ont faite auprès d’eux des agents fédéraux des pêches, récemment sur le banc de Saint-Omer.

 

Natif de la Gaspésie, Robert Boudreau aime bien le goût salin des mollusques.  Toutefois, il ne les avait pas pêchés depuis très longtemps.  Le 3 avril, avec Marie-France Audet, sa conjointe, le couple de Maria s’est rendu dans le secteur qui était ouvert exceptionnellement, en passant par la rue Pichette.

 

La pêche était permise, selon Pêches et Océans, dans la zone excluant les eaux du bassin versant en amont de la rivière Nouvelle :

  • cover play_arrow

    Pêche aux coques: un couple se sent piégé par les agents du MPO solinfo

            Puisque des agents avaient été rencontrés sur leur passage, les pêcheurs avaient compris qu’ils se trouvaient au bon endroit.  Mais ils allaient être interceptés sans pré-avis :

  • cover play_arrow

    Pêche aux coques: un couple se sent piégé par les agents du MPO solinfo

Robert Boudreau estime que les agents auraient pu les orienter et être indulgents dans ce secteur qui n’est pas toujours ouvert à la cueillette :

  • cover play_arrow

    Pêche aux coques: un couple se sent piégé par les agents du MPO solinfo

            Le couple estime que Pêches et Océans pourrait aussi acheter de la publicité dans les médias locaux, installer des affiches sur les lieux permis et clarifier si, à l’équipement de base sur la batture, doit s’ajouter le téléphone intelligent avec les cartes satellite :

  • cover play_arrow

    Pêche aux coques: un couple se sent piégé par les agents du MPO solinfo

Le couple a reçu un constat d’infraction mais ignore de combien sera l’amende :

  • cover play_arrow

    Pêche aux coques: un couple se sent piégé par les agents du MPO solinfo

            Comme l’affaire est en cours, Pêches et Océans Canada ne veut pas apporter de commentaire.  Marie-France Audet et Robert Boudreau n’ont pas été les seuls à être interceptés lors de cette journée.

Partager


0%