Informations régionales

Pas de danger pour les emplois, dit Diane Lebouthillier

Pas de danger pour les emplois, dit Diane Lebouthillier

2 septembre 2020

            Un transfert de propriété de la cimenterie à un conglomérat brésilien ne mettrait pas en danger les emplois de Port-Daniel, estime la députée fédérale de la Gaspésie-les Îles.

 

            Diane Lebouthillier affirme que le gisement se trouve dans la région, ce qui sécurise les emplois dans la municipalité.  Elle affirme que son appui au projet a toujours été lié aux emplois créés et qu’un changement de propriétaire ne changerait rien pour les employés :

 

            La possibilité de vente d’une telle entreprise ne surprend pas Diane Lebouthillier. Dans un contexte international, ce genre de transaction arrive souvent. Concernant le modèle d’affaires et une possible perte de contrôle, notamment sur le plan environnemental, la députée demeure prudente.

 

            Elle affirme que ce facteur est de compétence provinciale mais ajoute du  même souffle que le gouvernement fédéral s’assurera que Ciment McInnis respecte les critères liés à la protection de l’environnement :

 

            C’était la députée de la Gaspésie-les Îles, Diane Lebouthillier.

Retour

PARTAGER